Le 16 février c'est l'ouverture à Naussac

Le 16 février, c'est l 'ouverture à Naussac.

9h, j'arrive au Mas d'Armand mais mauvaise surprise ! 

Le petit plan d'eau est pris par la glace...

Aucun risque aujourd'hui !

Il y a une flaque d'eau libre mais au milieu du lac.

Je rencontre deux gardes de la fédé 48 qui n'ont pas encore vu un pêcheur et pour cause !

 

Autre mauvaise surprise la maison de la pêche est fermée un jour d'ouverture !

Direction le grand lac, il n'y a pas foule.

L'eau n'est pas gelée mais l'air est ...très vif !

Les pêcheurs pêchent à la "calée" au ver, à la teigne...

On peut utiliser deux cannes.

Les prises sont rares mais en voilà une !

La première prise de la saison récompense ce pêcheur qui a bravé les éléments en particulier le froid .

 

10 heures, je pars pour la réunion à la maison de la pêche. Claude a ouvert la porte du local de l'AAPPMA mais la maison de la pêche n'est toujours pas ouverte !

 

Un petit fabricant de bateau faucardeur est venu de Picardie pour nous proposer ses différents modèles pour couper les herbes aquatiques qui envahissent le petit lac en été et rendent impossible la pratique de la pêche.  

Affaire à suivre !

12h !

Fin de la réunion et le soleil s'est levé sur le grand lac.

Je vais pouvoir pêcher un peu .

Voilà la souche glacée d'un arbre qui bordait l'ancienne route. Pas bien chaud malgré le soleil !

Un plus gros plan ! ça fond un peu quand même !

Accroché dans la souche, je trouve ce leurre souple. Le bas de ligne en fluoro me servira pour la recherche des brochets dans quelques mois.

J'attaque au streamer avec une soie intermédiaire mais rien pas une tirée, pas un marsouinage en surface.

Je change de technique.

Au bout d'un moment, je pique une truite pile sur la route (enfin l'ancienne). Il a fallu mettre une soie plongeante et racler le fond avec un streamer

Une deuxième truite quelques lancers plus tard.

Ce seront les deux seules touches de la sortie...

sans compter celles provoquées par les nombreux  accrochages sur le fond ...

L'air étant beaucoup plus froid que l'eau, les truites préfèrent retourner rapidement dans leur milieu. 

Le lac est loin d'être plein...

14h ! j'abandonne à cause : du froid, de la faim et de la perte de plusieurs streamers sur le fond...

 

Le jour d'ouverture ça fait toujours plaisir mais là il faisait un peu trop froid. Mes doigts mouillés et gelés ont mis du temps à se réchauffer.

En tout cas, je ne sentirai pas le renfermé ce soir...