La Borne toujours aussi belle !

Sur ce piton inaccessible, les hommes du Moyen-Age ont édifié une tour de défense.

Le granit est une roche très dure et la rivière a mis des millions d'années pour creuser cette vallée !

La nature est ici sauvage et belle; nul n'a semé ces marguerites.

Elles ont juste profité d'un incendie pour prospérer !

La première truite photographiée du jour...

Pas épaisse la demoiselle !

La Borne, c'est ça : de gros blocs de granit et une eau très très claire !

Les truites ont une bonne vision dans cette eau claire mais on arrive quand même à les surprendre.

Cédric est devenu un véritable pêcheur passionné et nous avons passé une belle journée ensemble !

Parfois, il faut allonger de la soie pour pêcher les longs trous.

Et ça paie, magnifiques couleurs pour ce poisson !

Clarté et pureté de l'eau !

Beauté naturelle !

Plusieurs truites sont capturées sur ce poste.

Dont celle-ci !

Remarquez sa mandibule extérieure qui pendant la bagarre est rentrée à l'intérieur de sa gueule et qui lui tient cette gueule ouverte !

On la relâche après lui avoir remis la mandibule en place...

Beaucoup de poissons étaient assez maigres pour la saison et pourtant le garde manger semblait bien rempli !

 

En parlant de manger...

C'est fou ce qu'on peut mettre dans un sac à dos...

Peu de mouches sur l'eau mais les poissons étaient quand même dehors prêts à gober...

 

 

 

 

La mouche fétiche du coin... la phrygane !

Quelques insectes terrestres tombés à l'eau !

Ce frêne torturé par les crues s'accroche désespérement tout en maintenant la berge.

Cédric se régale avec la capture de nombreuses truites.

Regardez bien, on aperçoit la tête du poisson !

La nageoire adipeuse du jour !

Bref, tout allait bien jusque là !

On leur a trouvé un surnom : " les grenouilles casquées"

Mieux vaut en rire !

Mais au bout d'un moment, ça risque de ne plus faire rire.

L'été dernier, plus de 8 000 personnes ont descendu ce parcours et il est certain que ça a des conséquences sur le milieu naturel. Le piétinement de toutes ces personnes a forcément un impact sur la micro-faune aquatique !

 

J'espère qu'il y aura bientôt une réglementation de mise en place sinon il faudra employer d'autres méthodes...

Deux mondes qui se croisent !

Le "chef" a esquissé un faible bonjour en réponse au mien, les autres rien ! ( remarquez, ils avaient l'air d'avoir un peu froid )

Partie de pêche fichue ?

Perte de temps, frustration de ne pas avoir pu faire le haut du parcours ça c'est sûr ! 

Mais, on est descendus plus en aval et c'est reparti !

Les poissons sont bien là aussi et il semble qu'ils aient mieux mangé que ceux du haut.

Y a -t-il un rapport avec les " grenouilles casquées " qui les dérangent ?

Quand Cédric a sorti son casque, j'ai eu un peu peur qu'il commence sa  métamorphose en "grenouille casquée"...

Que dire d'un tel  cadre de pêche !

Dernière photo en rentrant, je l'adore cette vallée sauvage et j'ai un profond respect pour nos anciens qui nous ont su nous transmettre intact ce joyau : la Borne amont !

 

Tant que mon genou tiendra, j'arpenterai ses berges, c'est sûr !